Tricot

Le pull polaris

Depuis le temps, que je voulais publier cet article … mais avec le temps, impossible de faire des photos correctes. Alors j’ai profité d’une éclaircie ! On n’a pas vu le soleil depuis un moment en Haute-Savoie ! Ça commence a être vraiment triste comme hiver. Ça me manque de pas pouvoir faire de ballade dans le froid. J’adore ça, c’est très vivifiant.

Mais revenons à nos moutons. Dans un précédent article, je vous faisais part de mes peurs à l’idée de réaliser un pull. J’ai finalement sauté le pas ! Mon choix s’est fixé sur le modèle Polaris.

DSC08975

Une valeur sure pour moi car j’ai pu essayer celui d’une tricopine. Donc, j’avais la laine, le modèle … restait plus qu’à sortir de ma zone de confort sans que cela devienne un cauchemar tricotesque : autant dire que je ne me suis pas du tout mise la pression 😛 Des fois, je peux me montrer impatiente mais j’ai là du prendre sur moi. Je voulais que ça marche.

Et j’ai tout fait pour ! A commencer par faire un échantillon que j’ai lavé et bloqué. On ne répétera jamais assez l’importance de cette étape qui est primordiale ! Il sera en taille L.

  • Le patron

C’est un modèle payant mais à petit prix disponible sur Ravelry. Le patron est en anglais et en japonais. Les explications sont claires.

  • La laine

j’avais 4 écheveaux de Madelinetosh TML dans mon stock pour ce projet. Vu que j’ai acheté les écheveaux deux par deux à des périodes différentes, j’ai dû alterner (tous les rangs) les pelotes afin de diminuer les nuances entre les bains. Le résultat semble très naturel. Je me suis vraiment fait plaisir avec la laine car j’aime particulièrement la single.

DSC_0594

DSC08995

  • Points techniques

La construction du pull est en top-down. Ce qui est pratique pour une première, car je pouvais l’essayer au fur et à mesure.  J’ai appris plein de choses : débuter un pull par l’encolure, les manches raglans, des augmentations glissées, … ça gonfle la confiance en soit !

dsc08998-e1516718489341.jpg

Le corps a été fait très rapidement contrairement aux manches. La méthode du magic-loop ou les aiguilles doubles pointes ne me conviennent pas car je tricote trop lâche. Ça laisse toujours de vilaines démarcations qui ne disparaissent pas au lavage. Avec les aiguilles 23 cm, le problème est résolu. J’ai apporté une modifications sur la bordure :

rang 1 : *K1 (torse), P1*
rang 2 : *K1 (torse), k1*DSC08930

En revanche, je suis déçue de mes rangs raccourcis. On peut voir sur la photo, qu’ils sont particulièrement visibles surtout sur le côté gauche.

DSC08836

  • Bilan

J’avais peur que l’encolure fasse « too much » mais avec une petit chemise dessous, c’est parfait.

DSC09003.JPG

Le rendu est top ! Un bon basique a avoir !  On ne s’ennuie pas à le tricoter. Il y a pleins de détails intéressants dans chaque section. C’est vraiment gratifiant de terminer ce genre de projet. Moi qui avait juré de ne jamais tricoter avec des pulls en aiguilles 3.5mm. :p

DSC08985

Il est parfait pour être porté de l’automne au début du printemps. La laine est toute douce et tient bien chaud. Le rendu est fluide, léger. J’ai hâte de recommencer un autre pull ! Reste plus qu’à trouver le modèle ! Vous avez des suggestions ?

Publicités

7 réflexions au sujet de “Le pull polaris”

  1. Il te va bien, le décolleté est très joli. Tu nous diras comment la Tosh Merino Light tient dans le temps ? Je n’ose pas tricoter des pulls en single, bien que j’adore cette qualité. Mon prochain pull sera le Princess Fiona, quand j’aurai fini les satanées manches de mon gilet! 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Bonne idée de faire un retour sur la single … je note 😉 Allez courage pour les manches. C’est la partie la moins fun 😛
      Bon choix pour le Princess Fiona, il est très sympa. Pour ma part, je pense que se sera le pull Alocasia mais j’hésite encore sur la taille. Il me semble que tu l’as tricoté. Tu as un conseil pour la taille à choisir ?

      Aimé par 1 personne

      1. Je viens de finir ces manches, je vais pouvoir passer à un autre projet, je suis ravie!! Pour le Alocasia, j’ai testé la version col rond que je trouve plus jolie finalement que la version initiale. C’est un pull légèrement boxy, donc ça dépend de ta morphologie et de comment tu aimes porter tes pulls. Si ta poitrine est l’endroit le plus large, choisis une aisance de 5 cm, tu auras qq ch de seyant et pas trop large. Si tu as des rondeurs au niveau du ventre, ou des hanches, choisis une taille plus large. Il faut que j’écrive l’article, j’ai tricoté le modèle il y a déjà quelques mois. 🙂

        J'aime

    1. Merci pour ton message ! Je vais aller voir ta version 🙂 ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de tricoter un des modèles de Marie Amelie Designs … mais bientôt ! Je viens d’acheter le patron Alocasia … ^^ Merci pour le partage !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.